• Centre Hospitalier de Wallonie picarde : un projet novateur plaçant le patient au coeur du dispositif de soins

    Composé de quatre sites hospitaliers et d’une polyclinique, le Centre Hospitalier de Wallonie picarde (CHwapi) à Tournai est l’une des plus importantes institutions hospitalières de Wallonie. Résultant de la fusion de plusieurs hôpitaux, l’établissement bénéficie d’une identité toute particulière. Le CHwapi est une institution à caractère pluraliste réunissant des opérateurs hospitaliers affranchis de la logique de concurrence souvent présente en Belgique…

  • CHRU Nancy : une restructuration organisationnelle et fonctionnelle pour retrouver l’équilibre financier

    Centre Hospitalier Régional Universitaire de référence en Lorraine, le CHRU de Nancy regroupe les Hôpitaux Urbains au centre de Nancy (Hôpital Central, Maternité, Hôpital St Julien, Centre St Stanislas, Centre Emile Gallé) et les Hôpitaux de Brabois à Vandoeuvre-lès-Nancy (Hôpital d’Enfants, Institut Louis Matthieu, Hôpital d’Adultes, Bâtiment Philippe Canton). Établissement public de santé qui compte près de 9 000 professionnels, le CHRU de Nancy assure des missions de soins de proximité et de recours….

    • Revue Architecture Hospitaliere

    • JETEXPO BANNIERE 2015

  • Printemps/Eté 2016 – Editorial

    Envisager ensemble l’hôpital de demain…

    Dans ce nouveau numéro, nous vous proposons un dossier spécial rassemblant les réponses données par certains présidents de CME et directeurs médicaux que nous avons interrogés sur leur vision de la médecine de demain. La médecine et, plus largement, l’hôpital de demain, sont des sujets récurrents et centraux dans nos colonnes. Une vision à plus ou moins long terme est le meilleur outil dont dispose un dirigeant hospitalier pour piloter son établissement et envisager efficacement les actions à mener afin d’accueillir au mieux le patient et prévoir ses futures attentes en matière de prise en charge et de soin, tout en satisfaisant les exigences des tutelles.

    Le patient et l’humain sont l’essence même de l’hôpital. Plus que des principes ou de simples déclarations, nous sommes convaincus que le respect de la condition humaine, l’écoute et l’empathie, sont une réalité dans le fonctionnement de l’hôpital et dans les missions qu’il doit remplir. Cependant, il serait naïf de réduire les préoccupations de l’hôpital à son seul caractère humain. Comme toute institution, l’hôpital est contraint par une politique nationale plus qu’exigeante, entrainée par des conditions économiques difficiles.

    Il se doit de répondre à des obligations d’efficience dans la prise en charge de la population et de remplir des objectifs précis et ambitieux avec des ressources toujours plus limitées. Dans ce contexte, le dirigeant hospitalier et tous les acteurs qui font vivre l’hôpital doivent permettre à leur établissement de se développer et de franchir des obstacles qui, sans leur implication et leur motivation, seraient insurmontables. Le système de santé français attend beaucoup de l’hospitalier car l’hôpital est, et restera toujours, un acteur majeur, garant de la bonne santé de la population.

    L’hospitalier doit, aujourd’hui, plus que jamais, être un professionnel ouvert et capable de remettre régulièrement en question ses méthodes de travail pour s’adapter à de nouvelles contraintes et à l’évolution de ses activités. C’est dans ce contexte que depuis plus de 10 ans, Hospital Partenaire accompagne les professionnels de santé. Cette revue est née des principes fondamentaux d’échange, de partage et de rapprochement des acteurs, hospitaliers ou non, qui font vivre l’hôpital. Dans le cadre de nos échanges et de nos reportages, nous avons constaté que l’hospitalier, seul, ne pouvait pleinement envisager l’évolution de son établissement. Les projets sont longs et complexes, et chaque dirigeant et collaborateurs sont souvent trop préoccupés pour prendre du recul et échanger sereinement avec leurs partenaires et leurs homologues.

    Pour les accompagner efficacement et leur permettre de faire évoluer leur vision de l’hôpital, nous avons, en 2011, créé Architecture Hospitalière. Au travers de cette revue, également publiée en Belgique et en Suisse, nos équipes souhaitaient, en plus d’être de simples rapporteurs de l’information, participer à l’évolution de l’hôpital. Le développement de nouveaux modes de prises en charge et de nouveaux outils de gestion et de communication modifient en profondeur l’organisation de l’hôpital et ses relations avec les différents partenaires présents sur son territoire. Dans ce contexte, nous avons compris que l’architecte n’était pas seulement un concepteur, mais qu’il soutenait également la maîtrise d’ouvrage dans sa mission en traduisant un projet médical par une conception architecturale à la fois fonctionnelle, intelligente, rationnelle, personnalisée et humaine.

    Aussi, si nous attachons tant d’importance à la vision que tous ces acteurs ont de l’évolution de la médecine et de l’hôpital, ce n’est pas pour vous apporter un nouveau concept. Il n’existe pas de modèle type car nos établissements de santé doivent répondre à des exigences et des besoins trop complexes pour être généralisés. Il existe de très nombreux professionnels impliqués et passionnés par l’évolution de l’hôpital et son devenir. Ils doivent saisir l’importance d’échanger, de débattre et de s’impliquer dans ces projets de grandes envergures qui façonnent nos futurs pôles de santé. Ces opérations sont longues, exigeantes et, dans ce contexte, certains échanges peuvent parfois sembler superflus ou stériles mais, en fin de compte, le patient est celui qui bénéficiera le plus de l’entente et de la collaboration franche entre les acteurs qui composent, conçoivent et développent l’hôpital du XXIe siècle. En livrant ces visions très personnelles, nous souhaitons permettre à tous ceux qui font l’hôpital d’aujourd’hui, d’envisager ensemble l’hôpital de demain.

    Cyril Coponat
    Rédacteur

  •